5 raisons de revoir L’HOMME DE RIO

Éternelle madeleine de Proust, L’HOMME DE RIO a le goût de l’enfance. Le parfum de l’insouciance, de la légèreté et de l’aventure bondissante. Bien sûr, il y a tant de raisons personnelles de voir et revoir le film de Philippe de Broca. En voici déjà 5, sans aucune hiérarchie et sans objectivité. Histoire d’évoquer le Brésil sous un autre angle et juste pour le plaisir de vous faire partager un de mes films de chevet.

PARCE QU’IL PLAÎT AUX JEUNES DE 7 À 77 ANS

disque-l-homme-de-rio12

Tout le monde connait le synopsis de L’HOMME DE RIO : à la poursuite de sa fiancée Agnès (Françoise Dorleac), kidnappée par de mystérieux voleurs de reliques brésiliennes, le soldat Adrien Dufourquet débarque à Rio de Janeiro où il va vivre, le temps d’une permission, une série de péripéties rocambolesques.

Philippe de Broca et ses scénaristes Ariane Mnouchkine, Daniel Boulanger et Jean-Paul Rappeneau, n’ont jamais caché l’inspiration majeure des aventures de Tintin sur le film. On retrouve dans cette histoire de statues Maltèque, et de la « malédiction » qui s’abat sur les explorateurs les ayant extraites de leur temple, des éléments de L’OREILLE CASSÉE ou des 7 BOULES DE CRISTAL. Le rythme trépidant, Belmondo passant d’une moto à un avion, la chute en pleine jungle… Si vous n’êtes pas forcément un Tintinophile, pas besoin de révisez vos classiques pour comprendre l’influence de cet HOMME DE RIO.

hommeRio1-(c) 1964 TF1 Droits Audiovisuels

À son tour, Steven Spielberg reconnut avoir puisé son inspiration dans le classique de de Broca lorsqu’il réalisa LES AVENTURIERS DE L’ARCHE PERDUE, film qui rappelle sur bien des points les aventures du petit reporter belge. À l’époque, en 1981, un article français interpella Spielberg, lui donnant l’occasion de découvrir a posteriori les albums d’Hergé et l’incitant à en réaliser une adaptation cinématographique. Ce qu’il fit 30 ans plus tard, en 2011, avec le réalisateur Peter Jackson… Une formidable boucle qui ne pourrait être inventée ! Véritable référence du cinéma d’aventure et de divertissement, et si L’HOMME DE RIO était tout simplement la meilleure adaptation de Tintin sur grand écran ?

POUR MONSIEUR BEBEL

disque-l-homme-de-rio6

Jean-Paul Belmondo a 30 ans lorsqu’il retrouve Philippe de Broca après le film de cape et d’épée CARTOUCHE en 1961. Avec L’HOMME DE RIO, il commencera une longue et prolifique histoire d’amour et d’amitié avec le public. Premier véritable grand succès populaire pour l’acteur révélé par la Nouvelle Vague avec À BOUT DE SOUFFLE de Godard, les aventures d’Adrien Dufourquet au pays de la Samba vont lui offrir un capital sympathie auprès du public qui ne se démentira jamais.

Belmondo n’en n’est pourtant pas à son premier film, ni à son premier « classique ». L’HOMME DE RIO arrive après CLASSE TOUS RISQUES ou UN SINGE EN HIVER, entre autres chefs d’œuvre dans leurs genres respectifs. Mais ces péripéties Tintinesques vont le faire aimer de tous : les enfants le veulent comme héros, les femmes comme amant et les hommes comme pote ! Celui que l’on va affectueusement nommer « Bébel » apporte un souffle d’air frais dans le cinéma français. Un « boy next door » que l’on croiserait à la boulangerie du coin mais aussi un comédien de théâtre, maitrisant la diction et le déplacement, et un athlète complet, effectuant à l’occasion la totalité de ses cascades. Si l’acteur avait déjà fait ses preuves, le mythe venait de naître.

POUR FRANÇOISE DORLÉAC

13296_306d91fc39eed0b5e776ea4097d8df2f

Disparue en 1967 à l’âge de 25 ans, Françoise Dorléac apportait au personnage d’Agnès sa beauté et son espièglerie. Sœur de Catherine Deneuve, cette brune pétillante fera une carrière trop courte mais pourtant bien remplie : CUL DE SAC avec Polanski, LA PEAU DOUCE avec Truffaut, CE SOIR OU JAMAIS avec Michel Deville et, bien sûr, LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT avec Jacques Demy sont à compter parmi ses films les plus marquants.

Dans L’HOMME DE RIO, son personnage de bandes dessinées apparait comme une véritable femme-enfant, à la fois adorable et tête-à-claques. Le film de Philippe de Broca lui permettait de laisser éclater son don pour la comédie légère et débridée. Ses échanges avec Belmondo semblaient si évidents de naturel et de complicité que l’on aurait souhaité la revoir en duo avec l’acteur. Et même la voir à l’écran un peu plus longtemps…

POUR PHILIPPE DE BROCA

disque-l-homme-de-rio19

Philippe de Broca faisait partie de ses réalisateurs discrets mais au talent indéniable. Loin des ambitions auteurisantes de certains de ses collègues cinéastes débutant leurs carrières vers la fin des années 50, ce véritable artisan de la comédie légère savait manier l’humour et l’émotion comme personne.

La sortie de L’HOMME DE RIO, premier véritable succès au box-office, sera une date importante pour lui aussi. Le reste de sa filmographie contient de nombreuses perles du cinéma français : LES TRIBULATIONS D’UN CHINOIS EN CHINE, LE DIABLE PAR LA QUEUE, LES CAPRICES DE MARIE, LE MAGNIFIQUE, L’INCORRIGIBLE, TENDRE POULET… En 1966, son film LE ROI DE CŒUR, échec en France, deviendra un objet de culte pour toute une générations de jeunes étudiants américains contestataires, opposés au conflit Vietnamien.

La « touche de Broca » ? Une légèreté saupoudrée de nostalgie et de poésie. À l’image de ce passage où Sir Winston accueille Adrien et Agnès dans sa cabane, sur fond de bidonville. Et ces scènes de poursuite dans un Brasilia ultramoderne et désertique. Ou bien encore cette séquence vers la fin du film où les personnages de Belmondo et Françoise Dorléac s’enfuient de la jungle, envahie par les bulldozers, sous le regard effaré d’un groupe d’indigènes…

Avec L’HOMME DE RIO, de Broca avait mêlé, peut-être sans le vouloir, la fraîcheur des tournages en extérieur de la Nouvelle Vague à la fantaisie d’une bande dessinée en direct-live.

POUR LA MUSIQUE DE GEORGE DELERUE

disque-l-homme-de-rio11

Complice musicale de Philippe de Broca sur de nombreux films, George Delerue signait avec L’HOMME DE RIO l’une des ses plus belles compositions. Créant avec harmonie une partition originale, mêlant la fantaisie pompière et le suspense avec la Samba et le Fado brésiliens, sa bande originale devient un personnage du film à elle seule.

En revoyant L’HOMME DE RIO, on réalise combien George Delerue offrait ici un bel écrin musical, enjoué et nostalgique, au dépaysement coloré suscité par la superbe photographie d’Edmond Séchan. Une occasion comme une autre de rendre hommage à ce grand compositeur, né à Roubaix, indissociable de nombreuses œuvres de François Truffaut et courtisé par Hollywood.

disque-l-homme-de-rio29

L’HOMME DE RIO (1964) de Philippe de Broca.
Avec Jean-Paul Belmondo, Françoise Dorléac, Jean Servais, Adolfo Celi, Simone Renant, Daniel Ceccaldi, Roger Dumas…
Scénario : Daniel Boulanger. Musique : George Delerue.

Crédits photos : © Les Artistes Associés / TF1 Video

BANDE ANNONCE

 

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. potzina dit :

    Très beau billet qui donne gravement envie de revoir le film 🙂 Je l’aime beaucoup, c’est un de mes préférés avec Belmondo !

    J'aime

    1. Merci Dame Potzi 😉
      Il est passé il y a quelques jours sur une chaîne de la TNT je crois… Je l’avais revu lors de sa ressortie ciné et le travail de restauration fait péter les couleurs !

      J'aime

  2. niolynes dit :

    Beau billet Alain, bravo ! J’aime beaucoup aussi ce film, je l’avais pris dès sa sortie en blu-ray il y a peu pour le découvrir enfin et j’avais pris Le magnifique aussi sur le même support par la même occasion, cette fois pour le redécouvrir. 2 De Broca fort sympathiques ! 😀

    J'aime

    1. Merci Nio ! C’est un de mes films de chevet… LE MAGNIFIQUE aussi d’ailleurs ! Pour ce dernier, je connais certaines répliques par cœur 😀 Si tu veux te faire d’autres De Broca / Belmondo, je te conseille aussi LES TRIBULATIONS D’UN CHINOIS EN CHINE et L’INCORRIGIBLE. Grand fan de Bebel. Et de De Broca également. Chacune des ses comédies est légèrement teintée d’une douce mélancolie pour relever le burlesque !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s