GEMMA BOVERY de Anne Fontaine

L’histoire

7 ans auparavant, Martin  (Fabrice Luchini) a quitté son travail dans une maison d’édition et le stress de la vie parisienne pour reprendre la boulangerie paternelle en Normandie. Inconditionnel du roman « Emma Bovary », il voit un jour s’installer dans la maison d’en face un couple d’anglais, les Bovery, dont la jeune femme Gemma (Gemma Arterton) lui fait irrémédiablement penser à l’héroïne tragique de Gustave Flaubert…

383789.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

La vie est un roman

Fable tirée d’un roman graphique de Posy Simmonds, le film GEMMA BOVERY ne se positionne jamais là où on l’attend. Avec Anne Fontaine à la réalisation et Fabrice Luchini en tête d’affiche, impeccable mais dans un rôle improbable qui lui colle à la peau, on pense forcément à une énième variation sur le mal de vivre du bobo français. Le film, léger et grave, et le personnage de Martin / Luchini, attachant en doux rêveur obsessionnel, valent pourtant bien mieux que cela.

En s’inspirant librement (mais très ouvertement) de l’œuvre de Flaubert, classique romanesque, on pourrait imaginer une chronique sentimentale cafardeuse. Mais GEMMA BOVERY  reste avant tout une comédie légère et grinçante, à peine teintée de drame dans le dernier tiers du récit. Dans le décor verdoyant et enchanteur d’une Normandie magnifiée par la superbe photographie de Christophe Beaucarne, les dialogues fusent et font briller des situations que l’on croyait trop prévisibles.

gemma-bovery03

En concentrant le titre du film et sa trame sur le personnage de Gemma, on pourrait croire qu’il s’agit avant tout d’une chronique sentimentale classique. Mais si la jeune anglaise est au cœur de l’histoire, séductrice malgré elle et véritable tsunami pour la gente masculine, Anne Fontaine nous propose surtout le portrait d’un homme perdu dans ses fantasmes littéraires.

Personnage en quête d’une autre vie, coincé entre une femme directive et un fiston ado (faussement) bêta, Martin voit en Gemma l’incarnation de ses rêves et de ses envies. Vivant sa propre liberté par procuration, en observateur / manipulateur, il apparaît au final comme le véritable anti-héros du film. Encore une fois, Fabrice Luchini est parfait. Et si ses interventions télévisées outrancières et souvent méprisantes ont la faculté de m’énerver, la justesse et la sensibilité de son interprétation m’emballent toujours autant.

gemma-bovery08

Reste malgré tout une vérité indéniable, derrière toutes ses fausses évidences : le charme irrésistible et spontané de Gemma Arterton. J’entends d’ici certaines (voire certains) d’entre vous me huer pour mon absence d’objectivité. Et ils ont entièrement raison 🙂 Cette craquante actrice britannique dégage à l’écran un tel charme ravageur que je mets au défi quiconque de ne pas succomber comme Martin / Luchini !

On pourra lui reprocher d’incarner à nouveau un pur objet de fantasme, dans le même esprit que TAMARA DREWE, déjà tiré de Posy Simmonds. Mais s’il ne s’agit probablement pas du rôle de sa vie, la belle actrice apporte au personnage de Gemma Bovery une fraîcheur et une sensibilité, faisant d’elle une femme libre qui se cherche quand les hommes veulent en faire un simple objet de conquête. Ni garce ni bécasse, Gemma Bovery chavire les cœurs, comme le résume si bien l’expression, par sa candeur. Et laissera, sans le vouloir, ses prétendants dans la peine…

347047

Comédie sentimentale sensuelle et légère, bien que teintée de drame, GEMMA BOVERY se déguste sans modération, illuminé par la présence solaire de Gemma Arterton et la drôlerie cabotine de Fabrice Luchini. Un conte moderne sans prétention mais bien plus profond qu’il n’y paraît.

GEMMA BOVERY (2014) d’Anne Fontaine
Avec Gemma Arterton, Fabrice Luchini, Jason Fleyming, Elsa Zylberstein, Isabelle Candelier…
Scénario : Anne Fontaine et Pascal Bonitzer, d’après le roman graphique de Posy Simmonds.
Musique : Bruno Coulais.

Crédits photos : © Gaumont

BANDE-ANNONCE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s