Livre : QUEL SCANDALE ! de Guillaume Evin

Le scandale et la polémique sont indissociables de l’art. De tous temps, des œuvres littéraires ou picturales ont défrayé la chronique et secoué la morale de leur époque. Depuis ses origines, le cinéma n’échappe pas à cette règle.

Avec QUEL SCANDALE ! 80 films qui ont choqué leur époque, le journaliste indépendant Guillaume Evin revient sur des œuvres cinématographiques qui ont retourné et divisé le public et la critique au moment de leur sortie sur les écrans français. De Griffith et Eisenstein à Catherine Breillat et Martin Scorsese, en passant par Fellini, Kubrick et Godard, l’auteur évoque avec précision – et de nombreuses anecdotes – les faits qui ont entouré des films et des cinéastes aujourd’hui reconnus, pour la plupart, comme de grands auteurs et des pièces maîtresses du 7ème art.

Orange_mecanique
Malcom McDowell dans l’incontournable ORANGE MÉCANIQUE de Stanley Kubrick.

L’intêret principal du livre, outre le fait d’évoquer des films marquants, réside dans l’analyse sociale et l’évocation de chaque époque correspondant à chaque œuvre citée. Bien évidemment, lorsque l’on parle de scandale, on pense à des films ayant trait à la religion, au sexe ou à la violence. Mais Guillaume Evin nous prouve par l’exemple que d’autres thématiques ont provoqué des remous dans notre société.

Si ORANGE MÉCANIQUE a engendré un scandale par sa violence visuelle et psychologique, le même Stanley Kubrick a suscité en France une grande polémique avec LES SENTIERS DE LA GLOIRE en évoquant la cruauté et l’absurdité de notre gouvernement durant la 1ère Guerre Mondiale. Réalisé en 1957, cette œuvre majeure fut distribuée chez nous près de 20 ans plus tard, en 1975, parce qu’elle dérangeait le pouvoir politique en place !

De la même manière, le film DUPONT-LAJOIE d’Yves Boisset entraîna de vives réactions du public français, dans les années 70, pour son évocation grinçante du racisme ordinaire. De l’aveu même du cinéaste, le tournage se déroula dans une grande tension, certains figurants s’impliquant un peu trop dans l’action. Toujours d’actualité, DUPONT-LAJOIE est devenu une expression du langage courant pour désigner un beauf comme les croquait le regretté Cabu…

dupont-lajoie
Avec DUPONT-LAJOIE, Jean Carmet endura un personnage qui le rendait malade au propre comme au figuré.

QUEL SCANDALE ! a cet autre intérêt de présenter une série de films qui sont devenus, avec le temps et pour la majorité, des œuvres essentielles du 7ème art après avoir été maudites à leur sortie.

Livre passionnant, ponctué d’interviews inédites de cinéastes comme Costa-Gavras ou Agnès Varda, QUEL SCANDALE ! nous permet, de façon détournée, de replonger dans le temps. Cet essai réussi de Guillaume Evin nous amène également à saisir combien certaines idées nauséabondes ont la dent dure, et comme le cinéma peut être source de réfléxion derrière le divertissement.

Sorti en avril 2015,  QUEL SCANDALE ! de Guillaume Evin peut se trouver encore facilement en librairie ou sur le net.3430851


« Quel Scandale ! 80 films qui ont choqué leur époque » de Guillaume Evin, 240 pages aux Editions de La Martinière.

Photo d’en-tête : extrait de l’affiche du film LA DERNIÈRE TENTATION DU CHRIST de Martin Scorsese.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. potzina dit :

    Ce bouquin a l’air très intéressant, je prends note du titre 🙂

    J'aime

    1. Oui, c’est passionnant ! Je l’ai découvert par le biais de ma médiathèque. Cela permet de saisir combien la censure est liée à son époque… et n’est pas prête à réellement évoluer, hélas. Le livre est ludique et comprend de nombreuses anecdotes croustillantes. Seul bémol : son format large qui ne permet pas une lecture nomade… en attendant un format poche peut-être 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s