Revoir PRESQUE CÉLÈBRE

Pour ce mois de novembre, le comptoir du Ciné-Club de Potzina était tenu par Manu et son blog Bouquins de Poches En Poches (que je vous recommande chaudement). Le thème qu’il nous proposait était « lumineux », histoire d’éclairer une période de l’année difficile à supporter pour bon nombre d’entre nous… Restait à trouver le film pour illustrer le sujet. Intrigué par la suggestion « lumière d’artiste » proposée par Manu, je m’étais orienté, dans un premier temps, vers l’idée du biopic. Mais mon envie d’évoquer un film léger et… lumineux à sa façon, me fit faire un léger détour vers la sympathique comédie nostalgique PRESQUE CÉLÈBRE du cinéaste Cameron Crowe. Retour sur un film qui, à plusieurs titres, mérite de figurer dans ce Ciné-Club.

2593643194_2

Candide au pays du Rock

Le récit de PRESQUE CÉLÈBRE se situe au début des années 70 et suit le jeune William Miller (Patrick Fugit), un adolescent de 15 ans. Vivant seul avec sa mère (Frances McDormand) après le départ de sa sœur aînée (Zoey Deschanel) et doté d’un précoce talent littéraire, William écrit des articles pour le magazine de son lycée. Il est remarqué par le critique musical Lester Bangs (Philip Seymour Hoffman) qui devient son « guide spirituel » et le pousse à approfondir ce don et sa passion pour la musique.

En peu de temps, le jeune William fera 3 rencontres qui changeront sa vie. Contacté par le magazine Rolling Stones, il propose d’écrire pour la célèbre revue un article sur un groupe montant (mais fictif), les Stillwater, et va les suivre dans leur tournée « Almost Famous Tour ». Ébloui par cette vie d’artiste faîte de musique, d’alcool, de drogues et de filles, William est fasciné par la groupie en chef des Stillwater, la pétillante Penny Lane (Kate Hudson), et ses jeux de l’amour avec Russel (Billy Crudup), l’un des membres du groupe…

60959_backdrop_scale_1280xauto

Ex fan des 70’s

PRESQUE CÉLÈBRE est en partie autobiographique puisque le réalisateur Cameron Crowe fut le plus jeune journaliste du magazine Rolling Stones. Ancien critique musical, le cinéaste puisa dans ses propres souvenirs d’adolescence « hors-norme » pour écrire le scénario du film.

Considéré à juste titre comme étant le plus personnel, c’est à mon avis l’un de ses meilleurs films – si ce n’est le meilleur – dans un parcours en dents de scie, alternant sujets intimistes et commandes de studios, avec des œuvres comme SINGLES, JERRY MAGUIRE, VANILLA SKY ou UN NOUVEAU DÉPART.

artfichier_777966_5420621_201601183021188

Mais là où bon nombre de cinéphiles ont fait erreur, à mon humble avis, traitant trop rapidement le film de « gentillet », c’est qu’il ne s’agit nullement d’un film de rock. PRESQUE CÉLÈBRE n’est pas un drame tourmenté sur les affres de la vie d’artiste comme le psychédélique THE DOORS, ni un documentaire ou une parodie telle THIS IS SPINAL TAP. Le film de Cameron Crowe est un récit d’apprentissage situé à une époque considérée comme bénie par de nombreux amoureux du rock.

Pour de nombreux fans, les années 70 sont les fastes années de groupes tels Led Zeppelin, Yes, The Who, Deep Purple et d’icones comme David Bowie, Iggy Pop ou Peter Gabriel. Les Stillwater représentent ici la somme fantasmée de tous ces artistes, donnant l’occasion au jeune William de vivre son passage à la vie d’adulte dans un contexte à la fois enchanteur et illusoire. Car, si la « lumière » de ces rockstars et leurs groupies est attirante, la réalité parfois douloureuse des complexes rapports humains est bien terre-à-terre.

presque-celebre-2000-13-g

… et aucune drogue !

Pas de méprise : PRESQUE CÉLÈBRE est avant tout une chronique légère et nostalgique, mâtinée de comédie tendre et saupoudrée de quelques belles séquences et répliques cultes, telles le « Et aucune drogue !! » rappelé par Elaine, la mère de William, dès que son fils n’est plus dans son champ de vision !

Impossible, en songeant au film, de ne pas évoquer l’inoubliable « scène de l’avion » ! Au cours de leur tournée, les Stillwater se retrouvent en plein ciel dans un violent orage. Pris de panique et tétanisés par l’idée de vivre leurs derniers jours, ils vont se livre à un désespéré jeu de la vérité… au risque de le regretter !

presque-celebre-2000-17-g

En revoyant PRESQUE CÉLÈBRE avec plaisir pour le Ciné-Club de novembre, j’ai réalisé que son casting contribuait grandement à la réussite du film. Outre le jeune Patrick Fugit et son visage poupin, parfait dans le rôle de William, Frances McDormand campe une excellente mère à la fois permissive et inévitablement inquiète, offrant au film certains de ses moments les plus drôles. Billy Crudup, Noah Taylor et Jason Lee incarnent avec conviction les membres du groupe Stillwater, dans leur égocentrisme et leur envie de gloire facile. Anna Paquin, Zoey Deschanel et le regretté Philip Seymour Hoffman complètent cette belle distribution dans des seconds rôles non moins essentiels.

Mais la lumineuse et malicieuse révélation du film reste la belle Kate Hudson. Digne héritière de sa mère Goldie Hawn, l’actrice s’imposait dans un rôle qui lui rapporta un Golden Globe avant d’entamer une carrière moins heureuse, puis de retrouver un second souffle avec la série GLEE. Dans le rôle de la bien-nommée Penny Lane (quoi, vous n’aviez pas saisi l’allusion aux Beatles ?), elle illumine le film de ses yeux pétillants et interprète avec aisance cette jeune femme libre, amoureuse qui se refuse de l’être avant d’en connaître les vertiges.

presque-celebre-2000-12-g

Une BO collector

Impossible de conclure sans évoquer l’excellente bande-son du film. Agrémenté de titres cultes des années 70, la playlist de PRESQUE CÉLÈBRE s’écoute en boucle pour qui reste accro à cette période charnière. Une autre manière d’accompagner ce récit initiatique sur la fin de l’innocence : celle d’une époque culte et de son plus grand jeune fan…

Pour découvrir la BO, cliquez ici !

presque_celebre


PRESQUE CÉLÈBRE (2000) de Cameron Crowe.
Avec Patrick Fugit, Kate Hudson, Billy Crudup, Frances McDormand, Jason Lee, Anna Paquin, Philip Seymour Hoffman…
Scénario: Cameron Crowe. Musique: Nancy Wilson et des titres de Simon & Garfunkel, Led Zeppelin, Black Sabbath, Rod Stewart…

Crédits photos: © Columbia Pictures et Dreamworks Pictures


BANDE-ANNONCE

Publicités

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. manU dit :

    C’est dingue, en voyant ce titre, je pensais totalement à un autre film… dont je ne sais plus le titre du coup.
    Je ne connaissais pas celui-ci et j’ai trop envie de le voir du coup !
    Super billet, comme d’hab ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. De rien Manu ! Je te le recommande, c’est à voir surtout si tu cherches un bon « feelgood » movie 😉

      J'aime

  2. rp1989 dit :

    Tu m’as bien donné envie de voir ce film dont j’avais déjà entendu beaucoup de bien :). Bon choix!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Rose. Je pense que cela devrait te plaire… Comme déjà dit, c’est un film qui fait du bien sans être idiot pour autant, ni prendre la tête 😉 Bises !

      Aimé par 1 personne

  3. le Bison dit :

    Pour parodier manU, c’est dingue… j’ai failli choisir aussi ce film pour son thème au cine-club de Potzina… Bien m’en a pris puisque tu fais un bon article sur un film que j’apprécie tout particulièrement, et justement, pour sa nostalgie. Les années 70, et les musiques sans aucune drogue !!, de Led Zeppelin à Black Sabbath… ah rien que d’y penser…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi ! J’aime beaucoup cette époque moi aussi et le film permet d’y replonger…

      J'aime

  4. Jude RAKOTO dit :

    ce film…..si je devais avoir un film préféré, c’est bien celui la, chef d’oeuvre

    J'aime

    1. Et c’est un vrai feel-good movie dans le bon sens du terme 😉

      J'aime

  5. poussinteigneux dit :

    Bel article pour un film dont on ne saurait se lasser. BO d’enfer comme tu l’as souligné. Bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci bien Poussin Teigneux 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s