Des espoirs et déceptions #10

Quand la toile s’emballe doublement pour des raisons futiles et datant d’un autre âge, il est toujours temps de pousser un coup de gueule dans un nouveau billet d’humeur.

MASCULIN, FÉMININ ET sexismE 2.0

Les hasards de l’actualité geek sont de véritables miroirs donnant à réfléchir sur notre époque bénie. 2 proches annonces ont mis en émoi les fans intransigeants, gardiens du temple et autres machos rétrogrades en manque de véritables causes à défendre.

L’une, un fait, est cette annonce d’une femme pour incarner le 13ème Docteur de la mythique série tv britannique DOCTOR WHO. L’actrice Jodie Whittaker (vue dans les séries tv BROADCHURCH et BLACK MIRROR) reprend les commandes du Tardis. Et sa venue soulève déjà l’indignation de certains indécrotables accros.

Jodie Whittaker incarnera le 13ème Docteur…

Pour ceux qui ne connaissent pas DOCTOR WHO, la série existe depuis 1963 et parle des aventures du Docteur, personnage fantastique qui voyage à travers le temps et l’espace à bord d’un vaisseau – le fameux Tardis – à l’apparence extérieure d’une cabine téléphonique de police. Véritable institution en Grande-Bretagne, elle s’était interrompue à la fin des années 80 pour être relancée en 2005. Une des astuces réside dans le fait que le Docteur doit se régénérer régulièrement, prenant une apparence différente et pouvant être joué par un acteur différent. Plusieurs comédiens se sont ainsi succédés depuis près de 55 ans dans la peau du personnage.

Mais l’annonce d’une femme dans le rôle titre a déjà entraîné la colère de nombreux fans. Comme si l’habitude d’un homme dans les fringues du personnage ne devait pas être bousculée.

Même réaction ou presque lorsque des rumeurs – j’ai bien dit des rumeurs – d’une femme pour incarner James Bond sont revenues sur le devant de la scène, après que la productrice Barbara Broccoli ait évoqué cette idée. L’idée n’est pas nouvelle puisqu’elle remonte déjà à quelques années, tout comme le fait que l’agent 007 puisse être incarné par un acteur noir, Idris Elba ayant été un temps suggéré pour endosser le smoking.

Avec la sortie prochaine du film ATOMIC BLONDE, Charlize Theron apparaît comme un choix parfait pour reprendre le rôle, nécessitant glamour, charme et crédibilité dans les scènes d’action. Son nom fut donc cité dans l’éventualité d’un 007 au féminin, entraînant là aussi des réactions de colère des accros de l’espion.

Theron, Charlize Theron. Bientôt en smoking ?

Comme pour Doctor Who, Bond fait partie de la culture anglaise et même mondiale depuis plus de 50 ans. Le plus difficile à admettre pour les étroits d’esprit, c’est d’imaginer un 007 en robe du soir et talons aiguille à une époque où bon nombre de personnages d’action sont brillamment personnifiés par des femmes.

De Barbarella à Sarah Connor, en passant par Lara Croft ou Sydney Bristow (l’héroïne de la série tv ALIAS), le héros est une héroïne. Et personne ne s’en plaint, bien au contraire ! D’ailleurs le grand succès de WONDER WOMAN au cinéma, écrasant au box-office ses partenaires de la Justice League Superman et Batman devrait remettre les pendules à l’heure.

Ce que nombre de fans outragés par cette éventualité d’une femme pour incarner 007 ont oublié, c’est que le personnage a évolué depuis sa création au début des années 50 et son arrivée sur grand écran en 1962. Du héros macho mythifié par Sean Connery au Bond viril mais nuancé de Daniel Craig, l’agent secret fut constamment mis à jour pour ne pas devenir un cliché démodé.

Qu’en est-il de notre époque où les mentalités sont censées évoluer ? Faut-il rappeler aux intransigeants de tous bords qu’il s’agit de personnages de fiction ? Ces indignés de la toile, défenseurs de causes dépassées, pousseraient-ils autant de cris de colère virtuels si l’héroïne de Tomb Raider s’appelait Roger ? Je n’en suis pas sûr.

Les temps changent, les mentalités évoluent parfois. Mais la bêtise des fans est immuable, donnant à une série, une franchise, un personnage ou un univers de fiction ses forces et ses grandes faiblesses.

Photo de couverture : pexel.com

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. rp1989 dit :

    Je comprends ton énervement face à ces réactions d’actualité culturelle. Une James Bond au féminin m’intéresserait beaucoup et Charlize Théron serait un très bon choix :).

    Aimé par 1 personne

    1. Une femme dans la peau du Doctor Who, c’est une bonne initiative et ils ont choisi une très bonne actrice pour le rôle. Quant à James Bond, ça ne sont que des rumeurs mais pourquoi pas après tout ? On est en 2017 mais les réactions sur la toile sont parfois pitoyables de bêtise…

      Aimé par 1 personne

  2. Tu ne peux pas savoir depuis combien de temps j’attendais une doctor who (depuis l’avant-goût avec Donna, je crois). Après tout, si le docteur peut choper l’accent écossais, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas, comme la moitié de la planète, porter 2 chromosome x. Je suis excitée comme une puce. A nous les cosplay où l’on sera enfin autre chose qu’une «compagne»!!!

    Aimé par 1 personne

    1. ah ah 😀 J’attends de voir ton costume 😉
      Franchement, je trouve cela absurde ces polémiques inutiles et d’un autre âge. Pourquoi ces personnages ne pourraient-ils être incarner par des femmes ? Une des absurdités de notre monde soit-disant moderne…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s