JUSTICE LEAGUE de Zack Snyder

L’HISTOIRE

Après la mort de Superman (Henry Cavill), Bruce Wayne/Batman (Ben Affleck) et Diana Prince/Wonder Woman (Gal Gadot) décident de créer une équipe de héros surhumains afin de protéger le monde des catastrophes et ennemis hors-normes. Alors que leurs premières prises de contact ont commencé, Steppenwolf (Ciarán Hinds), créature néfaste ayant combattu les humains au temps de la Mythologie, revient sur Terre en quête de 3 pierres aux grands pouvoirs…


Héros Potos

Avant de consacrer entièrement cet article au film JUSTICE LEAGUE et de vous donner mon point de vue, j’aimerai revenir sur le déferlement de haine et sur cette frénésie d’articles agressifs concernant ce nouveau film inspiré de l’univers de DC Comics.

Promenez-vous sur la toile et vérifiez par vous-même : les 3/4 des articles, posts, billets et autres tweets consacrés à JUSTICE LEAGUE n’évoquent que les faibles débuts commerciaux du film en salles aux États-Unis. On ne m’empêchera pas de penser qu’il y a quelque chose de pourri au royaume du geek crétin ou du e-journaliste, trop heureux de véhiculer toutes les 5 secondes des informations peu engageantes sur un film dont certains attendaient beaucoup, voire trop peut-être.

Faut-il pour autant ne se fier qu’à ces informations de « première urgence » et ne pas simplement se faire avant tout sa propre opinion ? Depuis quand une œuvre cinématographique doit-elle être jugée et critiquée sur son nombre d’entrées ? Si cette attitude est une habitude à Hollywood, elle n’est pas encore une priorité chez nous, même si chaque film a un coût que les entrées sont à même de rembourser, c’est une réalité…

Au delà de ces considérations essentiellement mercantiles, que vaut donc ce JUSTICE LEAGUE à la production chaotique (dans la version officielle, Zack Snyder, à la suite d’un drame familiale, a quitté la direction du film pour laisser la place à Joss Whedon, venu finaliser et retourner certaines scènes) ?

Ça peut sembler inutile mais il est toujours bon de le rappeler : si vous êtes allergiques aux comics ou que le genre ne vous a jamais interpellé, le film ne s’adresse pas à vous. Sans noyer le récit dans d’innombrables références aux précédents films et aux comics dont il s’inspire, JUSTICE LEAGUE est avant tout un fantasme de fan, la réunion sur grand écran des super-héros les plus emblématiques du 9ème art. Et il est préférable, pour ne pas être trop perdu, de connaître l’univers DC, tout comme d’avoir vu MAN OF STEEL, BATMAN v SUPERMAN et WONDER WOMAN avant d’aborder ce dernier opus.

JUSTICE LEAGUE atteint parfaitement son objectif : proposer un blockbuster divertissant, sans prises de tête ni temps morts, visuellement bluffant et teinté de touches d’humour bienvenues, faisant parfois défaut aux précédents films. Chaque personnage trouve sa place sans dévorer l’écran et l’histoire au détriment des autres. Quant au casting, c’est un sans-faute, avec une mention spéciale à Ezra Miller, pétillant en jeune « bleu » subjugué par l’aura de ses aînés.

Certes, l’histoire en elle-même n’est pas des plus originales et donne un sentiment de « déjà-vu » évident quant on est un habitué du genre « comicverse ». Un ennemi redoutable qui menace la Terre, des héros aux super pouvoirs qui doivent mettre de côté différents et différences, des combats titanesques… Dans le genre, Marvel s’est imposé avec ses 2 films AVENGERS.

Film à l’humeur plus collégiale – réunion de groupe oblige – le ton sérieux et sombre de BATMAN v SUPERMAN s’est atténué, ce que l’on peut regretter un peu.

Mais il y a ce plaisir ludique de voir tous ces personnages sortirent du cadre des comics pour prendre vie à l’écran. Et en ce qui me concerne, ça vaut toutes les discussions stériles à propos du film et qui polluent la toile en ce moment !

Simple divertissement, pur blockbuster qui s’assume, JUSTICE LEAGUE est à prendre comme tel si on veut juste passer un agréable moment. Pour avoir la tronche en ébullition, optez pour un autre film.

Attention : le film comporte 2 scènes post génériques. Vous voilà prévenus…


JUSTICE LEAGUE (2017) de Zach Snyder.
Avec Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill, Jason Momoa, Ezra Miller, Ray Fisher…
Scénario : Chris Terrio et Joss Whedon. Musique : Danny Elfman.

Crédits photos : © Warner Bros


BANDE-ANNONCE
Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Isa Poitou dit :

    Je ne l’ai pas encore vu mais qui plus est avec ton article, j’ai hâte de le voir :).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! J’ai bien aimé et si tu es fan de comics, ça devrait te plaire… Ce qui m’énerve en ce moment, c’est que l’on parle plus des chiffres du film que du film lui-même !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s