STAR WARS VIII : LES DERNIERS JEDI

L’histoire

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… Le Premier Ordre, dirigé par le suprême leader Snoke (Andy Serkis), est à deux doigts de détruire définitivement la Résistance commandée par la Générale Leia Organa (Carrie Fisher). Alors que le fougueux Poe Dameron (Oscar Isaac), le meilleur pilote de la Résistance, mène un ultime assaut contre les chasseurs TIE et les croiseurs de l’ennemi, Rey (Daisy Ridley) vient à la rencontre de Luke Skywalker (Mark Hamill), dernier Maître Jedi éxilé sur la lointaine planète Ahch-To et ultime espoir pour sauver la Résistance…


Un ultime espoir

Il y a 2 ans, LE RÉVEIL DE LA FORCE, 7ème épisode de la saga Star Wars, débarquait sur les écrans, relançant la franchise après l’accueil mitigé suscité par la Prélogie (les épisodes I à III).

Ce Star Wars fut un succès… mais fut rapidement critiqué pour ces trop grandes similitudes avec l’épisode IV, premier film de la série créée par George Lucas ! Alors que LES DERNIERS JEDI vient de sortir au cinéma, certains fans purs et durs lui reprochent (en gros) ses trop grandes libertés avec la Trilogie originale, et souhaitent même le faire retirer du canon traditionnel !?

Au delà de cette pénible impression de pagaille générale et bien inutile,  qu’en est-il donc de cette épisode VIII réalisé par le cinéaste Rian Johnson (LOOPER) ?

Ce nouvel opus s’avère un très bon Star Wars, spectaculaire et très riche en émotions comme on est en droit de s’y attendre. Prenant directement la suite du RÉVEIL DE LA FORCE, nous retrouvons chaque personnage là où on les avait quitté il y a 2 ans. Après un épisode de présentation, LES DERNIERS JEDI donne l’occasion d’approfondir les nouveaux protagonistes que sont Rey, Finn et Poe Dameron.

Toujours aussi charismatique, solaire et émouvante à la fois, Daisy Ridley nous prouve – si c’était encore nécessaire – qu’elle est le choix idéal pour incarner Rey. Dégageant une belle énergie, teinté de rage, de candeur et de mélancolie, l’actrice personnifie son rôle à la perfection et donne la tonalité de ce nouvel opus, film féministe tant les femmes y tiennent une place essentielle dans des rôles de premier plan ou secondaires.

À ses côtés, les personnages de Finn (John Boyega) et Poe Dameron (Oscar Isaac) sont développés, avec leurs défauts et leurs qualités. Loin d’être un héros exemplaire, Finn apprend, par la force des choses, à le devenir pour sa propre survie et celle des Résistants. Sa rencontre avec Rose Tico (épatante Kelly Marie Tran) va lui faire prendre conscience de son rôle dans cette guerre contre le Premier Ordre.

Poe Dameron, quant à lui, s’impose comme un chef naturel, parfois trop exalté mais courageux, mix parfait entre Luke Skywalker et Han Solo. Sa fougue va le placer dans une situation critique vis-à-vis de ses propres supérieurs et alliés.

Outre Rose, d’autres personnages marquants font leur apparition, comme la vice-amirale Amilyn Holdo (Laura Dern) ou l’intriguant et retors DJ (Benicio Del Toro). Loin d’être de simples figures de second plan, ces protagonistes, plus complexes qu’il n’y paraît, sont à la base de quelques surprises et retournements de situation.

Enfin ce nouveau chapitre est bien sûr l’occasion de retrouver les figures emblématiques de la saga Star Wars que sont Luke (Mark Hamill) et Leia (Carrie Fisher).

Après la disparition de Carrie Fisher l’an dernier, revoir Leia à l’écran entraîne une émotion forte et redoutée tant sa place au sein de la saga et dans le cœur des fans est immense. Le bonheur est de constater qu’avec le temps, l’actrice maîtrisait son personnage comme personne, et lui avait apporté beaucoup de sa propre personnalité. Ses moments avec Luke / Mark Hamill sont bouleversants et dépassent le simple cadre de la fiction pour nous ramener à notre propre vécu.

Mark Hamill, quant à lui, donne une force – sans mauvais jeu de mots – et une présence inédites au personnage de Luke. Là aussi, le jeune fermier au look californien un peu fade bien qu’attachant du premier film, est devenu une icône tant dans la série que dans la pop-culture. Comme buriné par le poids des années et des erreurs du passé, son interprétation du Maître Jedi est une magnifique performance, teintée de zones d’ombre et d’émotion.

Bien évidemment, certains choix du réalisateur et scénariste font déjà grincer des dents les puristes. Il n’est plus seulement question ici de l’éternelle lutte du Bien et du Mal. La tentation d’un côté comme de l’autre de la Force fait partie intégrante de ce nouvel opus, quitte à destabiliser les adeptes de la première heure…

Certaines scènes étonnantes et parfois bancales, concernant les protagonistes icôniques de la saga, poussent déjà certains spectateurs à rejeter le film. Pas question ici de les détailler. Il faudra vous faire votre propre idée plutôt que de partir à la chasse aux spoilers.

Au delà des polémiques et des guerres de clochers qui alimentent déjà LES DERNIERS JEDI, ce STAR WARS VIII est une réussite visuelle, tour à tour fascinante, (très) humoristique et (très) émouvante. Une nouvelle étape dans cette incontournable saga, à la fois respectueuse et rebelle, source de polémique et d’admiration. Mais preuve indéniable qu’elle ne peut perdurer sans évoluer.


STAR WARS ÉPISODE VIII : LES DERNIERS JEDI (2017) de Rian Johnson.
Avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Adam Driver, Mark Hamill, Carrie Fisher, Kelly Marie Tran, Laura Dern, Benicio Del Toro…
Scénario : Rian Johnson. Musique : John Williams.

Crédits photos : © Lucasfilm / Walt Disney Studios / Bad Robot Productions


BANDE-ANNONCE
Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Marcorèle dit :

    Très déçu pour ma part. Je me suis ennuyé tout au long du film… 😦

    J'aime

    1. C’est ton point de vue, pas le mien.

      Aimé par 1 personne

      1. Marcorèle dit :

        Oui, je l’avais bien compris en lisant ta critique. J’émettais juste un autre avis.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s