DANS LA BRUME – 1 DVD / 1 article avec Cinétrafic

Avec l’opération DVDTrafic du site Cinetrafic, une incursion côté cinéma français avec DANS LA BRUME de Daniel Roby, une séance de rattrapage teintée de SF et de fantastique avec Romain Duris et Olga Kurylenko.

LE SUJET

À Paris, Mathieu et Anna (Romain Duris et Olga Kurylenko) élèvent leur fille Sarah (Fantine Harduin) atteinte d’une maladie l’obligeant à vivre dans une « bulle » high tech. Mais un jour, après un tremblement de terre, une inquiétante brume jaunâtre envahit la ville, décimant toute vie sur son passage…

LA CRITIQUE

Pensant à tort que le cinéma de genre ne fait pas partie de la production cinématographique française, nous sommes nombreux à croire que la science-fiction et le film catastrophe appartiennent en priorité aux pays anglo-saxons.

Ce serait oublier des œuvres réussies, voire cultes, telles SIMPLE MORTEL de Pierre Jolivet, MALEVIL de Christian de Chalonge ou le méconnu DEMAIN LES MÔMES de Jean Pourtalé avec Niels Arestrup.

DANS LA BRUME est une nouvelle exception venant démontrer que l’anticipation et la SF ne sont pas uniquement réservées aux américains. Production franco-québécoise sortie cette année, le film n’avait pas attiré le public malgré un beau et bon duo d’acteurs et un sujet intriguant.

Le film de Daniel Roby, qui n’a rien à envier aux meilleures séries françaises coté fantastique, réussit pourtant là où bon nombre de productions hollywoodiennes échouent, en privilégiant le réalisme et les moments intimistes aux côtés de scènes spectaculaires et anxiogènes.

Avec une photographie soignée et des effets spéciaux tout à la fois discrets et impressionnants, DANS LA BRUME est porté par un casting judicieux et impliqué, avec la belle et émouvante Olga Kurylenko et le trop rare Michel Robin.

Mais c’est bien Romain Duris qui marque le film de son jeu intense et touchant, dans le rôle de ce père héros malgré lui, poussé aux extrêmes solutions pour sauver les siens.

On pourra juste reprocher au film quelques longueurs inutiles et une fin abrupte malgré son ironie surprenante, laissant à réfléchir. Certaines séquences et situations évoqueront LA GUERRE DES MONDES de Steven Spielberg ou THE MIST de Frank Darabont.

Ce qui n’empêche nullement d’être pris par l’intrigue, bien que le réalisateur laisse les questions que pose le récit (Catastrophe naturelle ? Guerre bactériologique ?) dans un flou volontaire, demandant au public de se faire sa propre théorie…

Projet original et pari osé – car non prévu pour une future diffusion télé en prime time – DANS LA BRUME mérite d’être vu ou revu pour ses qualités et son originalité dans un paysage cinématographique bombardé de reboots, prequels et autres remakes.

LES COMPLÉMENTS

Des pistes sonores de rigueur en 5.1 ou 2.0 ainsi que l’audiodescription. Un making-of très complet et intéressant permet de découvrir que, malgré l’usage du numérique, la majorité des impressionnants effets spéciaux ont été effectués « à l’ancienne » à l’aide de fumigènes et de décors reconstitués.


DANS LA BRUME (2018) de Daniel Roby.
Avec Romain Duris, Olga Kurylenko, Fantine Harduin, Michel Robin…
Scénario : Jimmy Bemon, Mathieu Delozier et Guillaume Lemans.
Musique : Michel Corriveau.

DANS LA BRUME en DVD / Blu-Ray / VOD le 7 août 2018 chez TF1 Studio. À voir et à suivre sur la page Facebook de l’éditeur.


BANDE-ANNONCE
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s