YESTERDAY de Danny Boyle

L’histoire

De nos jours dans le Suffolk, Jack Malik (Himesh Patel), un jeune musicien et chanteur, ne parvient pas à percer malgré le soutient de son amie et manager Ellie (Lily James). Mais après une étrange panne de courant mondial et un accident de la route, Jack découvre avec stupeur que personne ne semble connaître les Beatles. Une chance inespérée pour accéder à la gloire…

 

Un garçon dans le vent

À l’heure où les biopics de rock-stars se suivent et cartonnent sur le grand écran – BOHEMIAN RHAPSODY, ROCKETMAN – comment rendre hommage au plus grand groupe de pop / rock de tous les temps en évitant de replonger dans « l’origin story » plus ou moins authentique ? En optant pour la comédie fantastique.

Sur un canevas de base qui n’est pas sans évoquer le film JEAN-PHILIPPE (Fabrice Lucchini se réveillait dans un monde où Johnny Hallyday n’avait jamais existé), YESTERDAY nous renvoie à notre propre rapport à la musique et à la place phénoménale qu’elle occupe dans nos existences.

Et comme l’évoque à peu près en ces termes l’un des personnages du film, un monde sans les Beatles n’aurait pas de raison d’être. Les scarabées de Liverpool sont au cœur de ce récit sans jamais y apparaître – ou presque… l’une des belles surprises du film ! – mais leur présence est de tous les instants.

En une petite dizaine d’années, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr ont profondément changé le monde, immortalisant à jamais des titres devenus des tubes planétaires. Comme un coup de pouce du destin ou d’un Dieu farceur ayant entendu ses lamentations, un jeune inconnu va prendre leur place.

S’appuyant sur un concept simple mais diablement efficace, évoquant nos souvenirs et notre nostalgie, YESTERDAY est une réflexion pertinente sur la gloire immédiate et les clés du succès. Portées par l’attachant Himesh Patel (la série de la BBC EASTENDERS) et la craquante Lily James (DARKEST HOUR, BABY DRIVER), les rocambolesques (més)aventures de Jack se teintent de romantisme,  touchantes mais jamais mièvres.

YESTERDAY est à vrai dire le mélange réussi entre une fable sentimentale et un regard mordant sur notre société. L’association inattendue du cynisme du réalisateur Danny Boyle (PETITS MEURTRES ENTRE AMIS, TRAINSPOTTING, 28 JOURS PLUS TARD…) et du romantisme bienveillant du scénariste Richard Curtis (4 MARIAGES ET UN ENTERREMENT, LOVE ACTUALLY…).

Ce tandem à priori improbable nous offre un véritable « feel good movie » pour l’été, une bulle rafraîchissante, remplie de références visuelles et sonores aux 4 garçons dans le vent, divertissante mais non dénuée de réflexion. Un conte qui donne irrésistiblement envie de se ruer sur l’intégrale des Beatles !

 

YESTERDAY (2019) de Danny Boyle.
Avec Himesh Patel, Lily James, Kate McKinnon, Ana de Armas, Lamorne Morris, Ed Sheeran…
Scénario : Richard Curtis, d’après une histoire de Jack Barth. Musique : Daniel Pemberton… et les tubes des Beatles.

Crédits photos : © Universal Pictures

 

BANDE-ANNONCE

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s