Coup de cœur pour LES VIEUX FOURNEAUX

Blog ciné… mais pas seulement, avec ce premier coup de cœur pour la bande dessinée LES VIEUX FOURNEAUX-T1: CEUX QUI RESTENT de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet, chez Dargaud.

L’HISTOIRE

LVF4Antoine, Émile et Pierrot, 3 septuagénaires amis depuis l’enfance, se retrouvent à l’occasion de l’enterrement de Lucette, la femme d’Antoine. Chacun a suivi un chemin de vie différent mais leur amitié n’a pas bougé d’un pouce. Devant Sophie, portrait craché de Lucette et petite fille d’Antoine, leurs souvenirs remontent à la surface, entre rires, rêveries et larmes. Mais un matin, après être revenu de chez le notaire du coin, Antoine prend la route pour la Toscane, sans un mot mais un fusil dans le coffre de sa voiture. Sophie, Pierrot et Émile partent à sa poursuite…

LES PAPYS FONT DE LA RÉSISTANCE

LVF

Rire à la lecture des dialogues, s’attarder sur une planche des plus poétiques, sentir les larmes vous submerger et rire à nouveau… Il y a longtemps que je n’avais pas ressenti un tel florilège d’émotions. Même devant un film. Scénarisé par Wilfrid Lupano (auteur de bd qui reconnaît puiser son inspiration dans la fréquentation des bars et le cinéma de Bertrand Blier et des frères Coen), illustré par le trait talentueux et le superbe travail sur la couleur de Paul Cauuet (ASTER, L’HONNEUR DES TZAROM), le tome 1 des VIEUX FOURNEAUX est un bijou d’humour, d’émotion et de tendresse.

Brassant d’un regard ironique les petits et grands travers de notre monde moderne, du mal-être de la jeune génération à la difficulté de vieillir sans devenir « obsolète », cette première chronique de 3 papys flingueurs encore verts se suit avec une addiction jubilatoire. Sans tomber dans la tristesse que pourrait supposer le sujet de départ, ni verser dans les travers du « c’était mieux avant », LES VIEUX FOURNEAUX nous parle d’amitié, d’amours et d’espoir à une époque où les repères sont de plus en plus flous.

LVF3

Partant d’une trame simple mais traitée avec beaucoup de finesse et d’humanité, le récit de ce tome 1 ne peut laisser personne indifférent, et a d’ailleurs reçu le prix des libraires 2014. Les dialogues, dignes d’Audiard, et le découpage très cinématographique donnent aussi l’impression de plonger dans un film, à chaque case et planche abordées.

1301937550

Pas besoin d’être un adepte de bandes dessinées ou un fin connaisseur du 9ème Art pour apprécier l’album de Lupano et Cauuet. Si vous laisser parler votre cœur et que les récits pétris d’humanisme vous touchent, LES VIEUX FOURNEAUX sont faits pour vous ! Un tome 2 en préparation devrait sortir à l’automne prochain. C’est bien connu, les couleurs de cette saison sont les plus belles.

LVF1

Crédits images : © Dargaud

BONUS :

Un lien vers la fiche officielle du livre, chez DARGAUD

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. potzina dit :

    J’aime beaucoup la planche où la nana les insulte 😀 Cette BD a vraiment l’air sympa, merci pour la découverte !

    J'aime

    1. De rien Potzi !
      Oui, cette réplique / scène est aussi au dos de l’album. Elle m’a incité à le lire ! Et il y a plein d’autres moments du même genre dans l’album…
      Je te conseille cette bd, même si j’ai cru comprendre que la bd n’est pas trop ta tasse de thé… Pour ce que je sais de toi, de tes goûts et de ta sensibilité, cet album devrait vraiment te plaire, j’en suis persuadé 😉

      J'aime

  2. dasola dit :

    Bonjour, j’ai aimé et j’attends la suite avec intérêt. Je n’ai lu que des bonnes critiques sur les blogs. Bonne journée.

    J'aime

    1. Bonjour dasola. Bien d’accord, c’est une perle cette bd ! La suite ne devrait pas tarder à sortir, en principe…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s