10 couples mythiques au cinéma

Chaque mois, LE CINÉ-CLUB DE POTZINA réunit un groupe de blogueurs / blogueuses autour d’un thème spécifique traité au cinéma. Pour ce mois de mai, Augustine du blog CINÉMA D’HIER ET D’AUJOURD’HUI nous proposait « les couples mythiques ». Dans le désordre et de façon non exhaustive, pour ne pas changer, je vous propose une liste de 10 couples qui ont marqué le Grand Écran.


Ginger Rogers et Fred Astaire

La première rencontre de ce couple légendaire se fera sur le tournage du film GIRL CRAZY de George et Ira Gershwin en 1929. Ginger Rogers y tient un rôle alors que Fred Astaire, en coulisses, fait travailler les danseurs au niveau de la chorégraphie. Après une brêve liaison, ils se retrouveront dans CARIOCA, un film RKO, et enchaîneront ensemble dix films, dans lesquels ils dansent et chantent. Irradiant l’écran par cette façon aérienne de réaliser des numéros dansants d’une grâce infini, Ginger et Fred sont devenus l’un des couple immortel du 7ème art.

Scarlett O’Hara (Vivien Leigh) et Rhett Butler (Clark Gable)

Dans la famille « je t’aime, moi non plus », je demande LE couple phare du 7ème Art. Soit Scarlett et Rhett, les amants passionnés de la Guerre de Sécession, traversant l’Histoire d’une nation à coups de répliques cinglantes, de drames et de non-dits. Trop fiers pour reconnaître qu’ils sont fait l’un pour l’autre. Trop attachés pour vivre l’un sans l’autre. Le roman fleuve de Margaret Mitchell ne pouvait qu’inspirer un film monumentale. Vivien Leigh et Clark Gable ont, quant à eux, donné vie à un couple mythique. Et indémodable.

Ann Darrow (Fay Wray) et King Kong

L’un des couples les plus exotiques du Cinéma a toutefois un problème de taille. Pas si simple dans l’Amérique de l’après crise de 1929 de s’aimer quand on est une jeune starlette et un gorille géant ! Et je ne vous parle pas du regard des autres… Le film de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack marqua à jamais les esprits et le public lors de sa sortie en 1933. Des suites et des remakes plus tard, Fay Wray / Ann Darrow et le roi Kong restent sans conteste le couple le plus marquant du Cinéma Fantastique. Le plus spectaculaire aussi.

La créature de Frankenstein (Boris Karloff) et sa fiancée (Elsa Lanchester)

Le succès du FRANKENSTEIN de James Whale en 1931 entraîna, 4 ans plus tard, une suite, modifiant la fin du 1er film qui voyait la créature périr sous les décombres d’un moulin. LA FIANCÉE DE FRANKENSTEIN démarre juste après le 1er opus et voit le Dr Frankenstein contraint de créer une compagne pour sa « création ». Si Boris Karloff marqua à jamais la mémoire collective en incarnant le monstre de Frankenstein – et non Frankenstein lui-même – l’actrice Elsa Lanchester devint la fiancée du monstre pour la postérité. Curieusement, elle ne fut pas créditée pour le personnage mais juste pour le rôle de Mary Shelley, auteure du roman d’origine, qu’elle incarne aussi dans l’introduction du film.

Lauren Bacall et Humphrey Bogart

Impossible de parler de couples mythiques sans évoquer Lauren Bacall et Humphrey Bogart. Leur rencontre se fera par le biais d’un film en 1944, LE PORT DE L’ANGOISSE, dans lequel la jeune femme, ancien mannequin, apprend à « Bogie » à siffler dans une réplique devenue célèbre. L’acteur, sortant de plusieurs mariages malheureux, aura le coup de foudre pour cette actrice débutante au regard sublime et à la voix rauque. Leur différence d’âge ne sera jamais un frein et ils formeront à la ville – comme à l’écran avec un total de 4 films en commun – un couple uni jusqu’à la disparition du comédien en 1957.

Madeleine/Judy (Kim Novak) et John Ferguson (James Stewart)

Tiré du roman D’ENTRE LES MORTS du tandem Boileau/Narcejac, VERTIGO (SUEURS FROIDES en VF) fut longtemps boudé du public et de la critique avant de connaître une seconde vie. Aujourd’hui considéré à juste titre comme un véritable chef d’œuvre du cinéma et comme l’un des meilleurs film d’Alfred Hitchcock, cette envoutant drame aux limites du fantastique ne serait rien sans le couple Novak/Stewart. Plongé dans un tourbillon de passion morbide, le détective John Ferguson ne peut aimer Judy qu’à travers l’image de la défunte Madeleine.

Leia Organa (Carrie Fisher) et Han Solo (Harrison Ford)

L’attirance des contraires. Le feu et la glace. La Princesse et le Vaurien… De nombreux qualificatifs peuvent être utilisés pour définir l’inoubliable couple formé par la Princesse Leia, chef des Rebelles, et Han Solo, pirate de l’espace de la saga STAR WARS. Pris tous deux dans la tourmente de la guerre contre l’Empire aux côtés de Luke Skywalker, Chewbacca, C3PO et R2D2, les tourtereaux jouent une partition à la « je t’aime, moi non plus ». Ils finiront par s’avouer leur amour réciproque dans L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE, avec l’une des plus belles déclarations du 7ème art . « Je t’aime » lui dit la Princesse  alors que Solo va être plongé dans la carbonite. « Je sais » lui répond Han, crâneur jusqu’au bout. Dont acte.

Vicki Anderson (Faye Dunaway) et Thomas Crown (Steve McQueen)

Le film L’AFFAIRE THOMAS CROWN de Norman Jewison peut se vanter d’être entré dans la légende du cinéma pour nous avoir offert l’un des plus beaux couples du 7ème art, avec Faye Dunaway et Steve McQueen. Il présente aussi l’une des séquences de baiser la plus longue du cinéma et une scène de jeu d’échecs sans dialogue mais d’un érotisme à la fois ludique et brûlant, où les regards appuyés et les gestes suggérés feraient encore rougir un régiment de la Légion Étrangère. Inoubliables Faye/Vicki et Steve/Thomas pour un thriller sentimental devenu légendaire…

Ellen Ripley (Sigourney Weaver) et le Xénomorphe

Ripley et le Xénomorphe, c’est une longue histoire remontant à près de 40 ans. Pas vraiment un couple tel qu’on peut se l’imaginer. Elle est une astro-pilote émérite. Lui est une créature extraterrestre mortelle, à la fois fascinante et repoussante. Et des plus sournoises. Pourtant, l’ingéniosité des scénaristes du premier film, sorti en 1979, fut d’avoir changé le sexe du Lieutenant Ripley, prévu à l’origine pour un homme, pour en faire un personnage féminin à très forte personnalité. Exit les « screaming girls » en vogue depuis les années 50 ! Ellen Ripley allait contribuer à l’émancipation des femmes sur grand écran en affrontant le plus effroyable des monstres de la SF. Et gagner par une éjection de navette spatiale de toute beauté. Depuis, le « fils de pute » est revenu par 4 fois, faisant de sa vie un enfer. Un vrai petit couple je vous dis, dont la devise serait « ni avec toi, ni sans toi ».

Sally Albright (Meg Ryan) et Harry Burns (Billy Crystal)

« Tout vient à point qui sait attendre » pourrait être la devise du film QUAND HARRY RENCONTRE SALLY. Étalé sur 15 ans, le parcours de Sally Albright et d’Harry Burns voit deux êtres profondément différents devenir les meilleurs amis du monde avant de réaliser qu’ils sont fait l’un pour l’autre. Brillamment interprété par les talentueux Meg Ryan et Billy Crystal, ce duo attachant, et toujours d’actualité, s’est vite imposé comme l’un des couples mythiques du 7ème art dans l’une des comédies sentimentales les plus réussies du cinéma.

BONUS

Et pour quelques couples mythiques au cinéma en plus…
• Michèle Morgan et Jean Gabin dans QUAI DES BRUMES
• Lino Ventura et Annie Girardot dans LA GIFLE de Claude Pinoteau
• Laura Dern et Nicolas Cage dans SAILOR ET LULA de David Lynch
• Pierre Richard et Mireille Darc dans LE GRAND BLOND AVEC UNE CHAUSSURE NOIRE d’Yves Robert
• Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg dans À BOUT DE SOUFFLE de jean-Luc Godard
• Deborah Kerr et Cary Grant dans ELLE ET LUI de Leo McCarey
• Romy Schneider et Alain Delon dans LA PISCINE de Jacques Deray
• Natalie Wood et Richard Beymer dans WEST SIDE STORY
• Béatrice Dalle et Jean-Hugues Anglade dans 37,2° LE MATIN ……

 

 

EnregistrerEnregistrer

Publicités

11 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. rp1989 dit :

    Ce sont des couples que je suis contente de retrouver :). Merci pour cette belle liste!

    Aimé par 1 personne

    1. De rien Rose. Et encore, il a fallu faire un tri 😉

      Aimé par 1 personne

  2. augustinesaintpaul dit :

    De très beaux couples, vraiment magnifiques !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Augustine ! Je trouve aussi. Mais c’est vrai que le Cinéma n’en manque pas…

      Aimé par 1 personne

  3. Mon N°1 : DiCaprio / Winslet dans Titanic et les Noces rebelles

    Aimé par 2 people

    1. Oui, ça se défend effectivement. Comme déjà dit, j’ai proposé une liste non exhaustive mais c’est vrai qu’il y a encore de quoi faire d’autres listes 😉

      Aimé par 1 personne

  4. Ca, ça s’appelle donner un sens au terme mythique!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Girlie 😉 Il y aurait encore de quoi remplir plusieurs articles, je pense…

      J'aime

    1. C’est vrai ! Et même Sherlock et Watson, Thelma et Louise, Sully et Bouh… Ma liste n’est pas exhaustive 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s